Uchronie Wiki
Advertisement
Uchronie Wiki



Informations Générales[]

Créés en 1804 après le retour de la Louisiane dans le giron du Royaume de France et le Traité de Paris qui consacre l’indépendance de l’État, le pays s’est rapidement étendu.

Les traités de Washington de 1850 et 1870 ont fixé la frontière est avec les États-Unis.

La guerre louisiano-mexicaine et la fondation de la République de Californie en 1846 ont fixé la frontière ouest et sud.

L’État prospère grâce à l’agriculture et la pêche puis depuis les années 1900 et la découverte de gisements de pétrole dans le golfe du Mexique.

État fédéral, la Louisiane est dirigée par un président depuis sa fondation. La branche législative est composée de la Chambre des Députés et du Sénat.

Le président actuel est John Bel Edwards du parti Libéral.

Histoire[]

XIXe siècle[]

Fondé lors des accords de Paris de 1804, les États Fédérés de Louisiane se sont rapidement étendus.

État rural, la Louisiane a été la plaque tournante de la conquête de l’ouest.

L’annexion du Texas en 1845 a précipité le pays dans la guerre avec le voisin mexicain. L’alliance avec la république sécessionniste de Californie en 1847 puis avec les États-Unis en 1848 ont permis aux troupes louisianaises d’avoir l’avantage.

La prise de Mexico le premier février 1849 a mis fin à la guerre. Le Texas ainsi qu’une partie de l’Oklahoma ont été intégrés à la fédération.

Différents traités signés dans la seconde moitié du siècle ont fixé les frontières du pays.

La conquête de l’ouest ainsi que des terres fertiles et des eaux poissonneuses ont permis à la Louisiane de prospérer.

XXe siècle[]

Le pays est entré en guerre tardivement aux côtés des forces de l’Entente. L’entrée en guerre des États-Unis a précipité la décision du Président Pleasant.

Le vote du Sénat du 1er mars 1917, fait officiellement entrer le pays dans le conflit.

Un corps expéditionnaire de 10 000 hommes, les Soldats Bleus, part de la Nouvelle-Orléans en direction de la France le 1er avril.

Les forces louisianaises aux côtés de leurs alliés participent aux offensives sur le front ouest.

Les Soldats Bleus avancent rapidement et reprennent du territoire aux Allemands.

La frontière est atteinte fin 1917 et les Allemands, débordés, capitulent le 15 mars 1918.

Les troupes reviennent au pays victorieuses et auréolées de gloire.

Entre-Deux Guerres[]

La période de l’entre-deux guerres est marquée par un retour à une certaine neutralité sur le plan politique.

Les présidents Parker et Fuqua continuent la politique de grands travaux de leurs prédécesseurs.

Les années 1930 sont marquées par la Grande Dépression qui touche le pays de plein fouet. Le franc est dévalué plusieurs fois et le chômage grimpe.

Inspiré par la politique du New Deal des voisins américains, le président Leche lance la politique de la Nouvelle Vague.

Les emplois subventionnés fleurissent, le pays nationalise l’industrie et continue sa politique de grands travaux.

Devant la montée des extrêmes en Europe, le Président Leche relance la modernisation des troupes et se prépare à toute éventualité.

Dirigeants[]

  • William C. C. Claiborne : 1803 – 1816
  • Jacques Phillippe Villeré : 1816 -1820
  • Thomas B. Robertson : 1820 – 1824
  • Henry S. Thibodaux : 1824 (par intérim)
  • Henry Johnson : 1824 – 1828
  • Pierre Augustin Bourguignon d’Herbigny : 1828 – 1829 (mort en fonctions)
  • Armand Beauvais : 1829-1830 (par intérim)
  • Jacques Dupré : 1830 – 1831 (par intérim)
  • André Bienvenu Roman : 1831 – 1835
  • Edward Douglass White, Sr. : 1835 – 1839
  • André Bienvenu Roman : 1839 – 1843
  • Alexandre Mouton : 1843 – 1846
  • Isaac Johnson : 1846 – 1850
  • Joseph Marshall Walker : 1850 – 1853
  • Paul Octave Hébert : 1853 – 1856
  • Robert Charles Wickliffe : 1856 – 1860
  • Thomas Overton Moore : 1860 – 1862
  • George F. Shepley : 1862 – 1864
  • Michael Hahn : 1864 – 1865
  • James Madison Wells : 1865 – 1867
  • Benjamin Flanders : 1867 – 1868
  • Joshua Baker : 1868 (démission)
  • Henry C. Warmoth : 1868 – 1872 (procédure d’impeachment)
  • Pinckney Benton Stewart Pinchback : 1872 – 1873 (par intérim)
  • William P. Kellogg : 1873 – 1877
  • Francis T. Nicholls : 1877 – 1880
  • Louis A. Wiltz : 1880 – 1881 (mort en fonctions)
  • Samuel D. McEnery : 1881 – 1888
  • Francis T. Nicholls : 1888 – 1892
  • Murphy J. Foster : 1892 – 1900
  • William W. Heard : 1900 – 1904
  • Newton C. Blanchard : 1904 – 1908
  • Jared Y. Sanders, Sr. : 1908 – 1912
  • Luther E. Hall : 1912 – 1916
  • Ruffin G. Pleasant : 1916 – 1920
  • John M. Parker : 1920 – 1924
  • Henry L. Fuqua : 1924 – 1926 (mort en fonctions)
  • Oramel H. Simpson : 1926 – 1928 (démission)
  • Huey Pierce Long : 1928 – 1932
  • Alvin Olin King : 1932 (démission)
  • Oscar Kelly (O. K.) Allen : 1932 – 1936 (mort en fonctions)
  • James A. Noe : 1936 (démission)
  • Richard W. Leche : 1936 – 1939 (démission)
  • Earl K. Long : 1939 – 1940 (démission)
  • Sam H. Jones : 1940 – 1944
  • Jimmie Davis : 1944 – 1948
  • Earl K. Long : 1948 – 1952
  • Robert F. Kennon : 1952 – 1956
  • Earl K. Long : 1956 – 1960
  • Jimmie Davis : 1960 – 1964
  • John McKeithen : 1964 – 1972
  • Edwin W. Edwards : 1972 – 1980
  • Dave Treen : 1980 – 1984
  • Edwin W. Edwards : 1984 – 1988
  • Charles E. (Buddy) Roemer III : 1988 – 1992
  • Edwin W. Edwards : 1992 – 1996
  • Mike Foster : 1996 – 2004
  • Kathleen Babineaux Blanco : 2004 – 2008
  • Bobby Jindal : 2008 – 2016
  • John Bel Edwards : 2016 –
Advertisement