FANDOM


Août 1945, les cendres de Berlin fument encore alors que l'empire du Japon vit ses dernières semaines, les peuples et les nations sont en train de célébrer la fin prochaine de 6 ans de conflit mondial, à moins que...la troisième guerre mondiale éclate! Des ruines de Berlin en passant par les montagnes yougoslaves jusqu'aux portes de la Chine, les braises de la guerre n'attendent qu'un souffle pour embraser à nouveau le Monde !


La Troisième guerre mondiale va voir l'affrontement des deux superpuissances américaines et soviétiques, ainsi que leurs alliés européens et asiatiques, ce violent conflit est considéré comme la base de l'ordre social, politique et économique contemporain.

La défaite soviétique au cours de la guerre a vu la modification totale des frontières européennes et asiatiques avec l'indépendance et la restauration de certains pays (Pays Baltes, Géorgie, République d'Ukraine) et la démocratisation partielle de l'URSS sous forme de la République Fédérale Russe (établi en Décembre 1948) rassemblant la Russie, les territoires biélorusses, la Crimée, l'Arménie et une partie de l'Asie centrale). Cependant la guerre à dynamisé les conflits et rébellions coloniales menant de facto à la dislocation des empires coloniaux britanniques et français, soit de façon pacifique (Indépendance de l'Union Indienne en 1947, succès de la Conférence de Fontainebleau entre 1946 et 1948 voyant l'émergence de l'Union Indochinoise), soit de façon violente (Insurrection malgache et malaisienne), de même la guerre civile chinoise n'a pas faiblit et a vu le camp nationaliste, massivement soutenu par les américains reprendre du terrain aux communistes de Mao, privés du soutien soviétique à partir de 1947. L'accord de Hong Kong (15 Janvier 1950) a vu la création de trois entités chinoises, la République de Chine au sud, la République Populaire de Chine au nord et enfin l'État souverain de Mandchourie, toujours plus ou moins lié au Japon.

Le développement technologique (développement des armes nucléaires, missiles et moteurs fusées, avions supersoniques et découvertes médicales majeures) est une des facettes les plus importantes des trois conflits mondiaux, voyant notamment une "course à l'espace" pacifique entre les États-Unis et la Communauté Européenne entre 1950 et 1960 tout d'abord puis avec le Japon, la République Russe et l'Union Indochinoise dès la fin des années 60. La mission Euro-américaine "Vanguard" de 1965 a permis à trois astronautes (deux américains et un européen) de poser un pied sur la lune, un exploit depuis renouvelé par la Russie en 1968 et le Japon en 1969. L'installation de bases lunaires, d'abord jugés économiquement peu rentables fût généralisée avec la maitrise de la fusion nucléaire dans les années 1980.

De nos jours, il y a plus de 30 complexes lunaires habités, gérés soit par des nations ou des consortiums privés.

Prélude Modifier

V-2 britannique

Tir d'un V-2 par l'armée britannique sur un dépôt logistique soviétique dans la région de Berlin en octobre 1945. Il s'agit de la première utilisation au combat de missile balistique par les Alliés occidentaux.

Douglas A-20G Boston, Soviet Air Force

Douglas A-20 de fabrications américaines sous cocardes soviétiques. La présence de milliers d'appareils américains et britanniques donnés auparavant à l'Armée Rouge a semé la confusion dans les deux camps, l'IFF étant alors peu développé, et autres les tirs fratricides, permit de nombreuses opérations sous faux drapeaux, essentiellement soviétiques,

Du 28 novembre au 1er décembre 1943 s'est tenu à Téhéran, la première conférence entre les alliés occidentaux et l'URSS, si les trois puissances s'entendirent sur le démembrement de l'Allemagne nazie à la fin de la guerre et de l'ouverture d'un second front à l'ouest afin de soulager les armées soviétiques, la question des frontières de l'état polonais fût un point de crispation important: Churchill et Roosevelt, inquiet de ne pas froisser le gouvernement polonais en exil, ne firent qu'évoquer la possibilité d"établir une ligne dite "Curzon A" laissant la ville de Lwow, en territoire soviétique, tel que l'accord germano-soviétique de 1939 l'avait stipulé.

À peu près un an plus tard alors que les alliés progressent partout en Europe, Churchill rencontrent Staline à Moscou au cours de la Conférence Tolstoy, la question des "pourcentages", de la création de zones d'influence en Europe de l'Est est un point houleux des négociations entre britanniques et soviétiques, alors que les américains ne sont pas consultés (l'ambassadeur américain à Moscou A.Harriman ne sera même pas invité aux négociations), un tel accord place de facto l'Europe de l'Est sous influence de L'URSS.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .