Uchronie Wiki
Advertisement

wiki en reconstruction

L'Amérique (America), officiellement le Royaume d'Amérique (Kingdom of America), est un pays principalement situé en Amérique du Nord. Il se compose de 50 États, d'un district fédéral, de cinq grands territoires non incorporés, de neuf îles périphériques mineures et de 326 réserves indiennes. Le Royaume d'Amérique est le troisième plus grand pays du monde en termes de superficie. Il partage ses frontières terrestres avec le Canada au nord et avec le Mexique au sud, et ses frontières maritimes avec les Bahamas, Cuba, la Russie et l'Allmagne d'autres Royaume Futur Génération Modéstre Modérne Civile Force Américaine.



Les Paléo-Américains ont migré de la Sibérie vers le continent nord-américain il y a au moins 12 000 ans et sont les ancêtres des Amérindiens modernes. La population autochtone a décliné après l'arrivée des Européens au XVIe siècle, principalement en raison de maladies telles que la variole et la rougeole, et a été de plus en plus déplacée. Les treize colonies de Grande-Bretagne, dans ce qui est aujourd'hui l'est de l'Amérique, se sont disputées avec la Couronne britannique au sujet de l'imposition et de la représentation politique, ce qui a conduit à la Révolution américaine (1765-1791). Après la Révolution, le Royaume d'Amérique accède à l'indépendance, devenant ainsi le premier État-nation fondé sur les principes de la monarchie constitutionnelle des Lumières. À la fin du XVIIIe siècle, le Royaume d'Amérique a commencé à s'étendre en Amérique du Nord. En 1848, il couvre le continent d'est en ouest. De profondes divisions sectorielles autour de l'esclavage dans les États du Sud ont failli conduire à la sécession des États confédérés d'Amérique. Après des décennies de tensions politiques, l'esclavage a été aboli au niveau national par le treizième amendement.

En 1900, le Royaume d'Amérique s'est imposé comme une puissance mondiale, devenant la plus grande économie du monde. Après l'attaque du Japon sur Pearl Harbor en 1941, les États-Unis sont entrés dans la Seconde Guerre mondiale du côté des Alliés. Les conséquences de la guerre ont laissé le Royaume d'Amérique et l'Empire russe comme les deux superpuissances mondiales et ont conduit à la course à l'espace. La course à l'espace a culminé avec l'atterrissage d'Apollo 11 en 1969, qui a fait du Royaume d'Amérique la première et la seule nation à avoir jamais fait atterrir des humains sur la Lune. Simultanément, le mouvement des droits civiques (1954-1968) a donné lieu à des décisions de justice et à des lois abolissant la discrimination raciale codifiée à l'encontre des Afro-Américains.

Après les attentats du 11 septembre 2001, le Royaume d'Amérique est devenu l'un des principaux acteurs de la guerre mondiale contre le terrorisme.

Le pays est dirigé par un monarque de la Maison de Washington et est gouverné par le Congrès, divisé entre le Sénat et la Chambre des représentants.


Histoire[]

Indépendance et divergence[]

Fondé en 1778 pendant la Guerre d’Indépendance, le Royaume a dû attendre l’arrivée de renforts européens, notamment français, afin de pleinement repousser l’ancien colonisateur anglais. Le traité de Paris de 1783 acte définitivement l’indépendance et noue le début de bonnes relations avec le Royaume de France.

Il faudra attendre 1800 pour que le pays se stabilise et commence son expansion.

XIXe Siècle[]

Le pays essaye de se tourner vers le nord et les vastes terres du Canada, resté loyal pendant la Guerre d’Indépendance. Le roi Georges II lance ses troupes au combat en 1812, mais faute de soutien externe, le pays se retrouve envahi et Washington incendiée en 1814.

Le pays signe la paix en 1815 et se reconstruit rapidement.

Les industries, notamment près des Grands Lacs, fleurissent et le pays prospère.

Les tensions autour de la question de l’esclavage pourrissent le Congrès pendant de nombreuses années, mais un compromis est finalement trouvé en 1863.

L’esclavage est finalement aboli en 1880.

Une série de guerres avec le Mexique, connue sous le nom de "Western Push", a façonné les frontières actuelles du pays.

L'Alaska a été acheté à la Russie en 1867, complétant ainsi les territoires continentaux.

XXe Siècle[]

Le début du XXe siècle est marqué par une immigration massive, particulièrement dans le nord du pays, accompagnée par de diverses percées technologiques. Le pays continue sa modernisation et son intégration avec ses voisins.

Première Guerre Mondiale[]

Resté neutre au début du conflit, le pays aide néanmoins économiquement ses alliés européens français et anglais.

En réponse à cela, et afin d’essayer d’asphyxier économiquement le Royaume-Uni, l’Allemagne déclare la guerre sous-marine à outrance en 1916.

Le pays mobilise sa marine et commence à escorter ses convois.

Début 1917, le pays se mobilise aux côtés de ses alliés européens. L’armée se reforme et les premiers contingents partent en avril.

À l’été, les premières troupes partent au front, et à l’automne, tout le corps expéditionnaire est engagé au combat.

Les troupes, fraichement formées, permettent aux Alliés de reprendre l’avantage. La frontière est atteinte début 1918.

L’Allemagne capitule le 15 mars, la guerre est terminée et les soldats rentrent au pays en libérateurs.

Entre deux guerres[]

Le pays retrouve sa neutralité et continue sa mue en puissance économique majeure. Malgré la prohibition, la croissance continue de monter, mais le chômage commence à faire son apparition.

Le crash boursier de 1929 plonge le pays dans la crise. Le premier ministre Smith tente de libéraliser l’économie, mais rien n’y fait. Il faudra attendre les années 30 et la politique du New Deal du premier ministre Roosevelt, fraichement nommé, pour que l’économie commence à se redresser.

Seconde Guerre Mondiale[]

Le pays assume sa politique de neutralité et offre uniquement une aide économique aux Alliés.

Il faudra attendre l’attaque de la base californienne de Pearl Harbor, fin 1940, pour que le pays se décide à entrer en guerre.

Le pays se mobilise rapidement et les premières troupes partent au combat en mars 1941. Le corps expéditionnaire grandit rapidement et 1 million de soldats arrivent en Europe jusqu’à septembre.

Les Alliés reprennent l’avantage et le front se débloque en octobre. Les grandes villes de l’ouest commencent à tomber rapidement, et Berlin et Munich sont assiégées par les alliés occidentaux à la fin de l’année.

Munich tombe le 1er février 1942, et Berlin le 3 mars. L’empereur Guillaume III capitule sans conditions le 5.

L’Europe est en paix, le pays peut maintenant pleinement se tourner vers le Pacifique et le Japon.

Après un court repos, les troupes arrivent sur le front à l’été 1942.

Il faudra trois ans de combat acharnés pour reprendre l’avantage.

Le Japon, acculé et frappé en plein cœur par les bombardements atomiques de Hiroshima et de Nagasaki, capitule sans conditions le 2 septembre 1945.

Après-Guerre[]

La guerre est gagnée, mais la paix s’annonce difficile. Le pays s’enlise en Corée dans les années 1950 et au Vietnam les années suivantes.

Le pays lance en parallèle une politique de course à l’espace.

La Lune est atteinte par la mission Apollo 11 en 1969.

En 1962, la crise des missiles de Cuba manque d'être l'élément déclencheur d'une Troisième Guerre mondiale et entraîne un embargo total du Royaume contre Cuba décidé par John Fitzgerald Kennedy, toujours en vigueur, même si assoupli depuis.

La politique intérieure est marquée par des tensions raciales, toujours d’actualités et par la rivalité croissante entre les deux partis dominants.

XXIe Siècle[]

Depuis la fin de la Guerre froide et le démantèlement de l'Union soviétique entre 1989 et 1991, le Royaume est considérés comme le « Gendarme du Monde ». Le pays s'engage dans le réchauffement des relations diplomatiques au Proche-Orient et participe à la guerre du Golfe.

Le mandat d’Al Gore sera marqué par les guerres de Yougoslavie, l'explosion de la bulle Internet et une croissance économique continue.

George W. Bush arrive au pouvoir en 2001 après l'une des élections les plus controversées de l'histoire du pays, mais c'est une décision de la Cour suprême du Royaume qui lui permettra de l'emporter sur Al Gore.

Le 11 septembre de la même année, le Royaume sont victimes d'une vague d'attentats terroristes islamistes qui font près de trois mille morts. En réponse, le gouvernement fédéral et ses alliés lancent une « guerre contre le terrorisme » en Afghanistan puis en Irak. En 2005, le sud du pays ainsi que est frappé par Katrina, l'un des ouragans les plus ravageurs de l'histoire. Dès 2007, le pays est touché par une crise économique et financière, provoquée par la crise des subprimes et qui deviendra mondiale. De grandes compagnies comme Lehman Brothers ou General Motors sont en faillite.

Le Royaume se réengage militairement au Moyen-Orient dès 2014 avec une guerre contre l'État islamique en Irak et en Syrie.

Actuellement, le pays et ses alliés américains et européens aident militairement et financièrement l’Ukraine contre l’envahisseur russe.

Dirigeants[]

Monarques[]

  • George I Washington :  1789 – 1799
  • George II : 1799 – 1820
  • Édouard I : 1820 – 1861
  • Édouard II : 1861 – 1890
  • George III : 1890 – 1920
  • John I : 1920 – 1950
  • John II : 1950 – 1990
  • John III : 1990 –

Premiers Ministres[]

  • John Adams : 1789 – 1801
  • Thomas Jefferson : 1801- 1809
  • James Madison : 1809 - 1817        
  • James Monroe : 1817- 1825
  • John Quincy Adams : 1825 - 1829
  • Andrew Jackson : 1829 - 1837
  • Martin Van Buren : 1837 – 1841
  • William Henry Harrison : 1841 – 1841 (mort en office)
  • John Tyler : 1841 – 1845
  • James K. Polk : 1845 – 1849
  • Zachary Taylor : 1849 – 1850 (mort en office)
  • Millard Fillmore : 1850 – 1853
  • Franklin Pierce : 1853 – 1857
  • James Buchanan : 1857 -1861
  • Abraham Lincoln : 1861 – 1865 (mort en office)
  • Andrew Johnson : 1865 – 1869 (démission)
  • Ulysses S. Grant : 1869 – 1877
  • Rutherford B. Hayes : 1877 – 1881
  • James A. Garfield :1881 – 1881 (mort en office)
  • Chester A. Arthur :1881 – 1889
  • Grover Cleveland : 1885 – 1889
  • Benjamin Harrison : 1889 – 1893
  • Grover Cleveland : 1893 – 1897
  • William McKinley : 1897 – 1901
  • Theodore Roosevelt : 1901 – 1909
  • William H. Taft : 1909 – 1913
  • Woodrow Wilson : 1913 - 1921
  • Warren G. Harding : 1921 – 1923 (mort en office)
  • Calvin Coolidge : 1923 -1929
  • Al Smith :  1929 – 1933
  • Franklin Delano Roosevelt : 1933 – 1945
  • Thomas Dewey : 1945 – 1953
  • John Hamilton : 1953 – 1961
  • John Fitzgerald Kennedy :1961 – 1963 (mort en office)
  • Paul Van Hallen : 1963 – 1974
  • Gerald Ford : 1974 – 1977
  • Jimmy Carter : 1977 – 1989
  • George H. W. Bush : 1989 – 1993
  • Al Gore :  1993 - 2001
  • George W. Bush : 2001 – 2009
  • Joe Biden : 2009 - 2017
  • Donald Trump : 2017 – 2021
  • Joe Biden : 2021 –
Advertisement